Accueil > Courant Alternatif > *LE MENSUEL : anciens numéros* > Courant Alternatif 2010 > 200 mai 2010 > Rencontres libertaires d’Eychenat 24 juillet au 5 août

Rencontres libertaires d’Eychenat
24 juillet au 5 août

samedi 22 mai 2010, par Courant Alternatif


Chaque année, l’ OCL ET l’OLS organisent des Rencontres ouvertes à celles et ceux que les thèmes choisis pour les débats intéressent. L’idée est de profiter de la période estivale pour échanger autour de ces thèmes ou d’investissements militants sur lesquels nous avons peu le temps de discuter au quotidien. Il ne s’agit pas pour autant d’une université d’été où l’on écouterait la bonne parole ou ferait des cours de rattrapage. Nous souhaitons offrir un espace de dialogue, d’échange formel comme informel. Les débats se tiennent « à la fraîche », à 21h, après le repas du soir. Les journées offrent de vastes temps libres qui peuvent permettre des débats non prévus. Cela laisse la place à toutes les personnes qui voudraient partager une expérience, présenter une lutte particulière... ou consulter la vidéothèque, la librairie et les tables de presse.

Côté pratique, nous sommes accueilli-e-s dans une ferme (élevage en activité) qui met à disposition un local collectif. Ce local a une histoire, il a été construit à la fin des années 70. Au sortir d’expériences de vie communautaire après s’être installé en Ariège pour travailler la terre, il a paru nécessaire de construire un hangar fait de bric et de broc, avec beaucoup de monde pour participer à la construction - des voisins, des gens de la ville et des alentours - afin de créer un lieu collectif, hors du jeu de la société. Il a été inauguré par des jeunes venant de la cité du Mirail de Toulouse. Celles-ci et ceux-ci y passaient leurs vacances en échange d’une aide aux travaux de la ferme. Ce lieu sert depuis toujours à de multiples initiatives que ce soit de la part d’associations locales, ou simplement des activités partagées comme y « faire » le cochon ou des confitures ensemble, réfléchir au « droit paysan » ou bien travailler sur un journal anti-carcéral. Depuis de nombreuses années les rencontres de l’OCL s’y déroulent, puis en co-organisation avec l’OLS, pour 10 jours de débats en soirée, d’ateliers de réflexion les après-midi et cela chaque été. On peut y ajouter des présences éphémères de personnes qui rêvent à leur installation dans la région.
L’entretien et la gestion du lieu utilisé régulièrement par l’OCL depuis longtemps se font avec les initiateurs et l’OCL pour ce qui est de la globalité ; mais l’aménagement du lieu, les ustensiles de cuisine mis à disposition sont sous la responsabilité de toute personne utilisatrice pour un temps du « hangar ». Il s’agit d’un espace politique au sens premier du terme, qui n’appartient pas plus à qui s’en sert et l’entretient qu’à d’autres ; ce lieu se veut accessible aux nécessités d’organisation de résistance au système dans un esprit d’autonomie, d’indépendance, d’échange et de partage des savoirs et savoirs-faire.

Nous avons à disposition un local comprenant un coin cuisine, une salle de repas, une pièce pour les débats, des sanitaires (douches, lavabos, WC) et des prés pour camper (prévoir une tente, seul mode de logement possible). Pour ne pas gêner les travaux quotidiens de la ferme, un parking pour les voitures (autres que camping-car) est disponible à dix minutes à pied. Pour la même raison les chiens sont malvenus. La vie quotidienne est collective : les repas sont pris en commun et confectionnés par des équipes tournantes. Chaque jour, une équipe s’occupe des courses et des deux repas de 13h et 19h en fonction d’un budget précis. Une seconde équipe s’occupe de la vaisselle, de la propreté des sanitaires, de la salle de réunion et de l’entretien quotidien du lieu. Les tarifs comprennent les trois repas et les frais de fonctionnement du lieu. Ils sont établis en fonction des revenus par souci égalitaire. Les tarifs journaliers s’échelonnent de 5 à 20 euros selon les revenus  ; le séjour est gratuit pour les bébés mais un tarif de 5 euros par jour est demandé pour les enfants.


Pour plus de renseignements, et s’inscrire à l’avance, s’adresser à  :

  • Organisation Communiste Libertaire, c/o Egregore  B.P. 1213 51058 Reims Cedex
    lechatnoir@club-internet.fr 
    tél :03 26 82 36 16
  • Offensive Libertaire et Sociale
    c/o Mille Bâbords 61 rue Consolat, 13001 Marseille
    ols@no-log.org
    tél : 06 70 61 94 34

S’inscrire et confirmer au plus tard la veille de l’arrivée en téléphonant sur place à partir du 26 juillet  au  numéro suivant  : 05 61 65 80 16.

LES DEBATS :

Samedi 24 juillet :
accueil

Dimanche 25 :
Infrastructures
et aménagement
du territoire
(TAV, LGV...)

Lundi 26 :
Les luttes
des sans papiers

Mardi 27 :
Théâtre : Karl Marx,
le retour,
par la compagnie
Calabasse

Mercredi 28 :
Réflexion sur
les services publics
et les luttes
qui s’y déroulent

Jeudi 29 :
Enjeux et stratégies
de l’anti répression

Vendredi 30 :
être ou ne pas être
dans la société.

Samedi 31 :
Quel type
d’organisation
pour les anars :
plateformisme,
synthésisme ou autre  ?

Dimanche 1er Août :
La Françafrique

Lundi 2 :
Libération sexuelle

Mardi 3 :
Education /pédagogie

Mercredi 4 :
Lutte des chômeurs

Jeudi 5 août :
rangement

Répondre à cet article


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette